Donner du sens

Je suis convaincue que le temps consacré à chaque objet, l'attention et l'affection qui lui sont portées, infusent sur notre quotidien...

 

Après de belles années employées au développement style et produits des petites et grandes enseignes de décoration, je ressens l'urgence et la nécessité d'explorer des nouveaux modes de fabrication, loin du tumulte industriel et du grand import...

Créer des collections plus humaines et respectueuses de leur environnement, développer l'éco-design : voici le grand virage que je décide d'amorcer.

 

Pour accompagner cette volonté de changement je quitte Paris et je m'installe à la campagne, dans un tout petit village de Picardie.

J'y rencontre l'Arche, une association d'accueil et d'aide au travail d'ampleur internationale mais dont le berceau de naissance se situe à quelques hameaux de la maison. J'initie une collaboration créative avec leur atelier céramique et c'est la découverte d'un nouvel univers où la solidarité et l'humanité sont des valeurs essentielles.

Dans le même temps je me lance dans la production agricole avec la culture des calebasses. Je développe ma propre gamme d'objets, pièces uniques ou mini-séries, conçus localement dans mon atelier ou en partenariat avec l'Arche.

C'est  alors la concrétisation d'une démarche : produire avec bienveillance, dans le respect du temps et des gens, pour une consommation créative et responsable.

 


L'atelier

Mon atelier est installé dans un tout petit village, au milieu de tout et de rien, entre les moutons et l'étang, juste à l'orée du bois...

La radio est allumée.

Les murs sont décorés d'une multitudes d'objets, des trouvailles, des trésors, des petits bouts de vies qui m'inspirent. Devant eux il y a la grande table qui sert à tout, et une plus, l'étagère à peintures, l'armoire à bricoles, des chaises, un tabouret et tout autour un fauteuil, des coussins, un tapis et un chien.

 

La musique rythme les journées. Parfois mes outils font trop de bruit alors je n'entend plus le temps qui passe, souvent c'est la musique qui remplit les murs, ou le ciel, ou la vie.

 

Je travaille beaucoup avec la couleur. Je l'adore.

Je suis entourée de pinceaux et de gobelets, de pots, d'essais colorés. Il y en a partout-partout, sur le sol, sur les murs, dans des casiers, agrafés, découpés, gribouillés.

 

Mon atelier est grand ouvert sur le monde, on y voit mon fourbi et mes esquisses, les œuvres en cours et celles accomplies.

Mon atelier est comme je l'imaginait : lumineux, déployé sur le monde et offert à la vie.